L' almanach de la mandragore

L' almanach de la mandragore


 
AccueilLes potins médiCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Si vous désirez en savoir plus sur l'époque médiévale , consultez le site:
"Ombres et Lumières du Moyen Âge.Cliquez sur la bannière pour y parvenir.




Partagez | 
 

 Le quart du seigneur

Aller en bas 
AuteurMessage
guenievre

avatar

Messages : 24
Eperons d'or : 50
Courage et fidélité : 1
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Le quart du seigneur   09.07.13 21:19

Les amateurs reconnaissent dans les liquoreux de Loire des vins d'une qualité exceptionnelle. Ces vins issus de chenin sont renommés de par le monde. Le Quart de Chaume est l'une des appellations les plus remarquables de cette région et sa réputation remonte à des temps très anciens. Le produit du vin autour de Chaume a probablement commencé vers le XI ou XIIeme siècle. A cette époque, le fief appartenait aux seigneurs de la Grande Guerche, en Saint-Aubin-de-Cuigne. Une pratique foncière courante était le "bail à complant", selon lequel un seigneur prêtait une terre à un cultivateur à condition qu'il y plante des vignes et livre au bailleur une quote-part de la récolte. Les viticulteurs en charge des parcelles de Chaume étaient les moines de l’Abbaye du Ronceray d’Angers. Un gage certain de qualité, tant les moines à l'époque maîtrisaient les secrets de la vigne et magnifiaient le vignoble, comme par exemple en Bourgogne.

Cette pratique est à l'origine des Quarts-de-Chaume, car environ un quart de la récolte était due au seigneur. Mais ce dernier n'était pas seigneur par hasard, et il fallait qu'il reçoive des raisins dignes de son rang, et non des grappes juste capables de donner une simple piquette de paysans qui devaient travailler pour vivre. Puisqu'en ces temps reculés les hommes avaient déjà bien compris l'influence des terroirs et des expositions, la dîme était donc définie comme "le quart de la récolte pendante sur les vignes qui sont sur les revers du coteau du midi". Cette importante précision - le choix du secteur le plus ensoleillé -, gage de qualité, a servi plus tard à délimiter l'AOC viticole de ce délicieux vin blanc liquoreux, le 10 août 1954.

D'autres vins en France sont marqués par cette histoire viticole, comme la cuvée "Les Quarts" magnifiquement mise en valeur par les frères Brett du domaine de la Soufrandière, dans le Maconnais. Mais le plus célèbre "Quart", celui de Chaume, reste une référence en terme de qualité gustative. On envie ces seigneurs de la Grande Guerche qui pouvaient s'enivrer de ce vin de méditation à longueur d'année. Mais gageons que les moines vignerons savaient produire pour leurs consommations personnelles, avant ou après la prière, un "Trois-Quarts de Chaume" qui ne manquait ni de qualité, ni d'esprit.

_________________
flower guenievre flower
Revenir en haut Aller en bas
 
Le quart du seigneur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conduit-moi Seigneur !
» TCC-rendez-vous d'un quart d'heure est-ce normal?
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Seigneur, excusez-moi si je vous derange
» Seigneur, parle-moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' almanach de la mandragore :: Potins médiévaux-
Sauter vers: