L' almanach de la mandragore

L' almanach de la mandragore


 
AccueilLes potins médiCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Si vous désirez en savoir plus sur l'époque médiévale , consultez le site:
"Ombres et Lumières du Moyen Âge.Cliquez sur la bannière pour y parvenir.




Partagez | 
 

 Le roi chevalier

Aller en bas 
AuteurMessage
emeric

avatar

Messages : 51
Eperons d'or : 146
Courage et fidélité : 1
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 71
Localisation : ,Belgique

MessageSujet: Le roi chevalier   06.06.13 16:51

Jean l'Aveugle est l'archétype de l'idéal chevaleresque en vogue au XIVe siècle. C'est à cette époque que les romans courtois, les légendes de la Table ronde ou de Roland, sont le plus populaires.

Dans Jugement dou Roy de Behaingne (Jugement du Roi de Bohême, fin des années 1330), poème en quatrains de Guillaume de Machault, le narrateur rapporte qu'il entend une conversation entre une dame (dont l'amant est mort) et un chevalier (trahi par sa dame) ; afin de déterminer lequel des deux est le plus malheureux, le narrateur va demander l'avis du roi de Bohême, qui consulte des allégories, et le chevalier malheureux est déclaré vainqueur (2079 vers).

La vie de Jehan de Luxembourg est marquée par sa recherche de la gloire chevaleresque dans les tournois mais aussi, parfois, pour des visées politiques utopiques. Pour les mettre en pratique, le roi chevalier accumule les performances physiques, comme de parcourir à cheval en deux semaines les mille kilomètres qui séparent Prague de Paris. Son squelette, encore récemment expertisé, est celui d'un corps rompu aux exercices équestres de longue haleine. Chevalier-errant, il tente de faire de Prague un centre de chevalerie avec une organisation identique à celle de la Table ronde du roi Arthur. C'est aussi un chevalier croyant, qui fait le pèlerinage de Rocamadour pour remercier un vœu accompli par la providence. Sa cécité contribue encore à l'aura du monarque lui donnant le statut d'un sage n'écoutant que sa seule voix intérieure. Sa mort héroïque sur le champ de bataille de Crécy (1346), combattant les Anglais malgré la cécité, là où le roi de France fuit, est dûment célébrée par Pétrarque et par Jean Froissart. En effet, à Crécy, bien qu'aveugle, il décide pourtant de se faire attacher à deux de ses chevaliers, partant ainsi au cœur de la mêlée. Tuant sur son passage autant d'amis que d'ennemis, il reçoit plusieurs coups d'épée mortels qui le condamnent à mourir sur le champ de bataille. Son cadavre n'est retrouvé que le lendemain.

Sa popularité augmente au XIXe siècle quand ce personnage haut en couleur sert à ancrer une conscience nationale Luxembourgeoise. Son combat idéaliste mais désespéré, fidèle à sa devise ("Je sers"), est à la mythologie luxembourgeoise ce que Jeanne d'Arc est à la France.




Jean de Luxembourg est l'archétype du roi chevalier

_________________
Emeric
Revenir en haut Aller en bas
melusine
Admin
avatar

Messages : 99
Eperons d'or : 272
Courage et fidélité : 1
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 60
Localisation : ,Belgique

MessageSujet: Re: Le roi chevalier   06.06.13 23:47

Quel chevalier!
J'aurais bien aimé faire sa connaissance.... Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
 
Le roi chevalier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ratzi est Chevalier de l'Ordre Teutonique !!!
» [5è] Quelqu'un aurait-il travaillé sur le film "Chevalier" ?
» La tombe du Chevalier Riboud
» Renseigements sur le col. Chevalier - hussards garde Naples
» LANGERON (Gaspard) Chevalier - Général de brigade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' almanach de la mandragore :: Potins médiévaux-
Sauter vers: