L' almanach de la mandragore

L' almanach de la mandragore


 
AccueilLes potins médiCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Si vous désirez en savoir plus sur l'époque médiévale , consultez le site:
"Ombres et Lumières du Moyen Âge.Cliquez sur la bannière pour y parvenir.




Partagez | 
 

 Incivilités au Moyen Âge

Aller en bas 
AuteurMessage
emeric

avatar

Messages : 51
Eperons d'or : 146
Courage et fidélité : 1
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 71
Localisation : ,Belgique

MessageSujet: Incivilités au Moyen Âge   14.06.13 21:58

On pense à tort que les manières de table au Moyen Age étaient rudes et grossières. Au contraire, elles étaient plutôt raffinées ! Ainsi la fin du Moyen Age marque le début des premiers traités réglementant les usages de table. Ils insistent sur la propreté et diffusent un modèle de politesse courtoise.  
A cette époque, la quantité de nourriture était différente selon les convives et dépendait de la hiérarchie sociale. Plus la position sociale était élevée, plus on mangeait, en particulier de la viande. Chaque convive mangeait donc un repas différent car on ne leur présentait pas les mêmes mets. Aussi, les personnes les plus importantes se trouvaient près du « haut de la table » tandis que les autres étaient placés selon leur rang jusqu’au « bas de table » où se trouvaient les hôtes les moins prestigieux, notamment les femmes.  


Durant le repas, les convives devaient partager ustensiles tels que les écuelles ou encore les gobelets. Ainsi, il fallait bien savoir partager et malheur a celui qui se trouvait à coté d’un glouton ! Cela permettait
d’instaurer de la sociabilité en ce moment de repas par exemple en laissant l’autre boire en premier, en coupant le pain ou la viande pour son voisin, etc.…  

Les traités médiévaux indiquaient qu’il ne fallait pas manger beaucoup, ni trop vite et de ne jamais manger lorsque l’on n’avait pas faim, ni boire sans soif. On se moquait donc des gloutons, mal considérés, avalent à toute vitesse et sans prendre le temps de mâcher correctement.
A table, il était également considérés comme impoli de cracher, de remettre le morceau que l’on vient de se servir dans le plat principal ou encore de donner a son voisin une coupe de vin dans laquelle on a déjà trempé du pain. (car on trempait du pain dans le vin, ce qui est aujourd'hui considéré comme sal.)
On trouve également des extraits d’un ouvrage intitulé « Manger et boire au Moyen Age » des actes du colloque de Nice dont la traduction de l'italien date de 1984 : 
"Préoccupe-toi beaucoup d'être bon,
Quand ton ami mange à table.
Si tu coupes viande, poisson ou autre bon mets,
Tu dois lui faire cadeau de la plus belle part." 
"Si, au cours
du repas,
Tu voyais quelque spectacle dégoûtant,
Ne le dis pas aux autres.
Si tu voyais une mouche ou une souillure dans les plats, tais-toi :
Pour que ceux qui mangent avec toi n'en éprouvent pas de dégoût."
"Si ton ami est avec toi,
Tant qu'il mange à ta table, mange comme lui
Si tu t'arrêtais de manger avant qu'il ne soit rassasié,
Peut-être que lui aussi, embarrassé, s'arrêterait de manger."
"Quand tu as mangé,
Fais en sorte que Jésus en soit glorifié."
"Les mains peuvent être lavées de vin peu après le banquet :
De graisse et de souillure se trouvent ainsi nettoyées."
 On constate que de nombreuses manières restent toujours utilisées de nos jours. Mais certaines ne le sont plus comme le placement des convives en   fonction de leur hiérarchie sociale ou encore la quantité leur étant servie.

_________________
Emeric
Revenir en haut Aller en bas
 
Incivilités au Moyen Âge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Statistiques cumul de neige moyen
» Des Ovnis au Moyen-Age
» Terre Plate et Moyen Age
» ils ont découvert un moyen d’effacer sélectivement la mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' almanach de la mandragore :: Gastronomie médiévale-
Sauter vers: