L' almanach de la mandragore

L' almanach de la mandragore


 
AccueilLes potins médiCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Si vous désirez en savoir plus sur l'époque médiévale , consultez le site:
"Ombres et Lumières du Moyen Âge.Cliquez sur la bannière pour y parvenir.




Partagez | 
 

 L'enseignement au moyen age

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grunch
Invité



MessageSujet: L'enseignement au moyen age   27.07.13 23:05

Des maîtres enseignent aux garçons, des maîtresses aux filles. L'enseignement ne dure parfois que
quelques mois. Maîtres et maîtresses font la classe dans une petite pièce de leur maison avec des
animaux domestiques. Le seul siège est sur l'estrade d'où le maître domine de toute sa hauteur...
L'élève n'a pas de cartable mais une sacoche de cuir ou de tissu. Elle contient le matériel d'écriture :
une tablette de bois d'un manche recouvert de cire sur laquelle il écrit avec un stylet (morceau de
bois taillé, au bout pointu). Ils dorment, parfois à deux sur des lits garnis de paille, recouvert d'une
couverture ou il n'y a pas de lumière et de chauffage. Certains collèges ont des règles de vie dures.
Ils sont obligés de faire silence lors des repas, de ne se parler qu'en latin...
Les textes nous montrent aussi des enfants jouant des mauvais tours à leurs maîtres (lui couper la
moustache pendant sa sieste, lui tirer la langue lorsqu'il a le dos tourné).

Chez les seigneurs, l'instruction de l'enfant commence à partir de 7 ans. Dans les familles les plus
riches et les plus cultivées, l'enfant peut apprendre le latin. Le jeune seigneur reçoit également une
éducation religieuse. Il doit apprendre toutes ses prières et connaître la Bible. A 12 ans, il devenait
écuyer d'un seigneur ami. C'est déjà la fin de son enfance !
Chez les paysans ou les artisans, l'enfant a une vie tout à fait différente. Dans une famille paysanne,
le garçon se lève très tôt pour aider son père aux champs. Il ramasse du bois et chasse les oiseaux et
les lapins. La fillette, quant à elle, aide sa maman à la maison. Elle épluche les légumes, nourrit les
poules et les canards, et va chercher de l'eau.
Le fils ou la fille d'artisan apprend très tôt le métier de ses parents en les regardant travailler.
Cependant, dans certaines régions, les artisans n'ont pas le droit de faire travailler leurs enfants
avant un certain âge.
Entre 10 et 12 ans, l'enfant entre en apprentissage. Les garçons comme charpentier, sabotier,
tonnelier. les filles comme couturière, lingère ou servante. Ils sont maintenant considérés comme
des adultes.

Les enfants allaient-ils à l'école ?
Au Moyen-Âge, les filles allaient rarement à l'école. Il y eut pourtant quelques femmes écrivaines
célèbres comme Christine de Pisan qui vécut en France au XVe siècle. Elle fut l'une des premières à
traiter de la conditions féminine. Parfois les garçons, et plus rarement les filles, partaient de chez
eux pour apprendre un métier, celui de boucher ou de marchand de laine par exemple. Ils devenaient
des apprentis.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'enseignement au moyen age
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» exposé en 5e sur le Moyen Age
» L’utilisation de la vidéo en classe de FLE:
» Programme arabe pour l'enseignement moyen et secondaire général au Sénégal
» enseignant: cadre sup, moyen, profession intermédiaire?
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' almanach de la mandragore :: Education-
Sauter vers: